Crédit de résilience FM Global : 350 millions de dollars pour soutenir les investissements dans la résilience climatique

1196883975 RC NEWS ROOM 150X150-100
1196883975 RC NEWS ROOM 150X150-100

PARIS, FRANCE  – L’assureur dommages FM Global a annoncé aujourd’hui que ses assurés bénéficieront d’un Crédit de résilience pour la deuxième année consécutive afin de les aider à investir dans la résilience climatique. Doté d’environ 350 millions de dollars, ce crédit met à leur disposition des ressources financières pour protéger leurs activités contre des risques météorologiques extrêmes comme le vent, les inondations, la grêle, les feux de forêt…

Ce deuxième crédit s’appuie sur le succès du précédent Crédit de résilience accordé par FM Global. Les 300 millions de dollars déjà redistribués en 2022/2023 ont permis d’accélérer la mise en œuvre de recommandations techniques liées aux risques naturels, ce qui pourrait réduire leur impact économique de 20 milliards de dollars. Depuis un an, les clients de FM Global ont utilisé le Crédit de résilience pour investir dans de nombreuses mesures de réduction des risques, notamment dans des équipements de protection contre les inondations (digues, murets ou portes spéciales), dans l’aménagement de coupe-feux pour lutter contre les feux de forêt, ou encore dans la consolidation des toitures pour augmenter leur résistance aux chutes de neige extrêmes.

« Investir dans la résilience est plus important que jamais », affirme Malcolm Roberts, Président-directeur général de FM Global, qui souligne également que les périls climatiques continuent de peser sur les clients de FM Global et de dicter les évolutions du marché de l’assurance.

« On observe de plus en plus d’événements perturbateurs dans le monde entier, et nos clients ont besoin d’outils et ressources adaptés pour les aider à investir dans des solutions de réduction des risques et renforcer leur continuité d’activité », ajoute-t-il. « Le Crédit de résilience permet à nos sociétaires de se protéger contre le changement climatique dès aujourd’hui, d’investir dans un avenir plus résilient et d’avoir un impact positif sur leurs clients, leurs équipes internes et les communautés locales. »

United Therapeutics a par exemple mis à profit le Crédit de résilience 2022/2023 pour renforcer la protection de son site R&D de Manchester (New Hampshire) contre le risque d’inondation. Des dispositifs supplémentaires seront installés d’ici fin 2023. « Nous partageons avec FM Global la conviction que la majorité des sinistres peut être évitée », explique Christina Donnelly, Vice-présidente gestion des risques d’entreprise chez United Therapeutics. « Nous sommes fiers de travailler en partenariat avec FM Global pour renforcer la résilience de nos activités. »

Adient, fabricant de sièges de véhicules basé à Plymouth (Michigan), a de son côté pu financer plusieurs projets majeurs, notamment le remplacement et la mise en place de barrières anti-inondation ou la consolidation des murs et toitures pour augmenter leur résistance au vent. « Le Crédit de résilience est une excellente initiative et représente un facteur de différentiation supplémentaire pour FM Global sur le marché de l’assurance dommages aux biens », déclare Rob Milligan, Vice-président gestion des risques chez Adient. « La reconduction de ce crédit en 2023/2024 va nous permettre de poursuivre des projets destinés à réduire notre exposition aux risques climatiques et nous aider à définir des priorités d’investissement. »

Le Crédit de résilience prendra la forme d’une déduction de 5 % sur les primes des polices FM Global éligibles au moment de leur renouvellement ou à leur date anniversaire entre le 1er octobre 2023 et le 30 septembre 2024. Son montant sera calculé sur la prime en vigueur 90 jours avant le renouvellement ou la date anniversaire du contrat.

Associé aux produits de résilience climatique lancés au cours des douze derniers mois, le Crédit de résilience confirme la position de chef de file de FM Global dans la lutte contre les risques climatiques. Parmi ces produits figurent notamment l’Étude d’impact du changement climatique, qui aide les assurés à identifier, comprendre et réduire leurs risques jusqu’à l’horizon 2050, ainsi que l’Étude de risques climatiques et l’Aide au reporting climatique.