Imprimer Partager

FM Global publie l’Index international des codes de construction 2016

Un outil unique qui aide les entreprises à se repérer dans le paysage réglementaire international

FM Global, l’un des leaders mondiaux de l’assurance dommages, publie aujourd’hui la version 2016 de l’Index international des codes de construction. Ce référentiel aide les entreprises à évaluer les normes de construction et de sécurité ainsi que la résilience globale des pays dans lesquels elles envisagent de s’implanter.

L’Index international des codes de construction s’inscrit dans la démarche de prévention des sinistres adoptée par l’assureur depuis 180 ans. Ce document PDF facilite la consultation des codes de construction de près de 130 pays. Les entreprises peuvent également l’utiliser pour vérifier si un code spécifique est en vigueur ou non dans un pays donné. Cet outil vient compléter l’Indice de résilience FM Global 2016, qui classe ces mêmes pays en termes de résilience des chaînes d’approvisionnement.

« Le non-respect de la réglementation en vigueur est souvent à l’origine d’accidents, de décès, de dommages aux biens, d’arrêts d’activité, de pertes financières et de difficultés économiques », explique Brion Callori, vice-président senior de l’ingénierie et de la recherche chez FM Global. « L’utilisation de standards éprouvés contribue à renforcer la résilience des entreprises et des communautés face aux incendies, aux inondations, aux tremblements de terre et aux tempêtes. Plusieurs pays ont déjà adoptés cette approche. En parallèle, nous encourageons vivement tous les pays à optimiser leurs codes et standards afin d’améliorer le niveau de vie. »

L’Index international des codes de construction 2016 est un document gratuit publié en collaboration avec la National Fire Protection Association (NFPA).

Le coût élevé de la négligence réglementaire

La fragilité des méthodes de construction est accusée de transformer en « armes de destruction massive » les bâtiments qui s’effondrent lors d’un incendie ou d’une catastrophe naturelle. A titre d’exemple, les séismes meurtriers qui ont secoué dernièrement le Japon et l’Equateur « nous rappellent qu’il est primordial d’appliquer les standards les plus stricts aux bâtiments construits en zone sismique », a expliqué récemment Robert Glasser, représentant spécial des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe.

Partout dans le monde, FM Global participe activement à l’amélioration des codes et standards de construction. L’assureur a ainsi constitué une équipe spécialisée dans les codes et standards internationaux, dont les membres sont basés au Brésil, en Chine, en Inde, en France et au Royaume-Uni.

En 2011, ce groupe a contribué à la création de l’Institut brésilien du sprinkleur (ISB). Cet organisme à but non lucratif a pour mission de renforcer les codes de construction liés à la prévention incendie, qui représente le risque le plus coûteux en termes de dommages aux biens. La même année, le groupe a participé à la formation de l’Association mexicaine du sprinkleur (AMRACI).

En 2010, FM Global a pris part à la formation de la Business Sprinkler Alliance au RoyaumeUni, qui regroupe capitaines des pompiers et autres défenseurs des sprinkleurs. Toujours au Royaume-Uni, l’assureur a également veillé à ce qu’une protection sprinkleur soit intégrée au projet de construction d’une résidence étudiante de 30 étages sur le campus de l’Université de Portsmouth.

La qualité, un gage de résilience

Sur un marché mondial changeant, il est indispensable de comprendre les codes de chaque pays. Par exemple, les investissements étrangers directs en Inde ont augmenté de 29 % entre octobre 2014 et décembre 2015. Le pays occupe la 110ème place du classement de l’Indice de résilience FM Global 2016 en termes de qualité du risque.

De plus, il a été démontré que l’application de codes de construction plus stricts a contribué à réduire la gravité des dommages lors de catastrophes telles que le séisme et le tsunami qui ont dévasté la ville de Fukushima au Japon. Selon une étude du National Institute of Building Sciences Multi-Hazard Mitigation Council, chaque dollar investi dans la prévention des risques naturels se traduit par une économie de 4 dollars.

Les assurés FM Global eux-mêmes démontrent la valeur ajoutée des standards de construction stricts publiés par la compagnie. Selon les statistiques internes de FM Global, les sites les moins protégés sont sept fois plus exposés au risque de sinistre et subissent des dommages trente fois plus élevés que les sites qui bénéficient d’une protection adéquate.

« L’Index international des codes de construction 2016 reflète l’engagement de FM Global en faveur de la qualité des projets de construction. Cet outil regroupe dans un même document les normes locales de construction pour en faciliter la consultation », indique Donald P. Bliss, vice- 3 président des missions opérationnelles de la NFPA. « L’application des codes de construction les plus à jour constitue un enjeu stratégique pour les entreprises, qui peuvent s’appuyer sur l’Index international des codes de construction pour renforcer leur résilience ».

###

A propos de FM Global
Société mutualiste présente en France depuis plus de 50 ans, FM Global est le spécialiste de la prévention, la gestion et l’assurance des risques industriels.
Grâce à son pôle de recherche unique au monde, ses équipes d’ingénierie dédiées et ses analystes financiers, FM Global offre à ses sociétaires les moyens d’être plus résilients en les aidant à anticiper les risques existants et à venir, s’en prémunir, et assurer judicieusement leurs biens et leurs opérations.
En améliorant la compréhension et la maîtrise des risques, FM Global permet aux entreprises de garantir au mieux la continuité de leurs activités et de bénéficier de conditions d’assurance avantageuses et stables.
FM Global affiche une solidité financière reconnue et confirmée année après année par Fitch Ratings (AA Très Fort) et A.M. Best (A+ Supérieur).
Pour plus d’informations, consultez http://www.fmglobal.fr et http://www.fmglobaltouchpoints.fr/

-XXX-